Les métiers de la forêt

Le métier d’opérateur·rice sylvicole

Ma tâche consiste à réaliser l’ensemble des travaux de reconstitution et d’entretien des peuplements forestiers : planter, dégager, tailler, élaguer, dépresser ou encore entretenir les routes forestières. Mon travail est essentiel, car il conditionne l’évolution des jeunes peuplements. J’interviens avec attention à chaque étape de la vie de l’arbre.